top of page

Respirer moins et lentement pour aller mieux

Dernière mise à jour : 25 févr.


 Hypnose et Thérapie Somatique La Chaux-de-fonds Neuchâtel - Cabinet d'Hypnothérapie Breathwork - andreaamorim.ch


Nous vivons non seulement dans une société de surconsommation, mais aussi de SURRESPIRATION. Actuellement, les valeurs considérées comme normales sont comprises entre 12 et 20 cycles/min. Il y a quarante ans, les valeurs se situaient entre 8 et 10 cycles/min. Nous avons pris l'habitude de trop respirer, comme de trop manger. Un 1/4 de la population moderne souffre d'hyperventilation chronique.


La bonne nouvelle c'est que nous pouvons réguler cela, néanmoins au prix de quelques efforts et d'entraînement quotidien, respirer moins pour plus de santé et bien-être à tous les niveaux peut devenir un réflexe. De plus, de rien ne sert de prendre des inspirations rapides et profondes, nous n’absorbons pas plus d’oxygène pour autant.


Respirer lentement permet la régulation du stress, de l’anxiété, de l’hypertension artérielle, entre autres…

Rétablissant ainsi un équilibre grâce à la stimulation du système nerveux parasympathique.


Comment réguler notre respiration ?


En inspirant et expirant lentement grâce à des techniques telle que la cohérence cardiaque ( inspiration de 5,5 secs et expiration de 5,5 secs) ou pars la prière !

- À l’image des moines bouddhistes qui psalmodient leur mantra : om mani padme hum chaque phrase dure 6 secs et ils ont 6 secs pour reprendre leur souffle avant de re chanter.

- De même dans l’hindouisme, on met 6 secs pour chant OM et on marque une pause de 6 secs pour inspirer.

- Ou encore lors du récit du chapelet catholique en latin.


Dans diverses traditions taoïstes, amérindiennes, bouddhistes ou chrétiennes, on retrouve les mêmes schémas respiratoires qui permettent un état de cohérence au sein du système respiratoire, nerveux et cardiaque au-delà de la dimension spirituelle.


Néanmoins, il est tout à fait possible de simplement pratiquer la cohérence cardiaque pour obtenir les mêmes bénéfices physiologiques que la médiation ou la prière du point de vue respiratoire, et de plus vous pouvez le pratiquer n’importe où et n’importe quand avec une discrétion absolue !


Acceptez-vous le challenge d'être davantage conscient.e de votre respiration au quotidien ?





Andrea Amorim


Sources : NESTOR James. 2020. Respirer. Le pouvoir extraordinaire de la respiration.



Si vous avez d'autres questions concernant le déroulement des séances veuillez cliquer ici https://www.andreaamorim.ch/prendre-rdv ou alors prendre directement contact via le formulaire situé en bas de page.


Réserver une séance:


コメント


bottom of page